Les calories c’est quoi ?

25, Avr 2019 | Nutrition | 0 commentaires

La calorie, on en parle partout. Surtout dans le cas d’un réquilibrage alimentaire , ou d’une remise en forme, mais aussi lors d’une stabilisation de poids. Le poids et les calories sont très liés : nous perdons du poids grâce à un moindre apport calorique, nous  grossissons lors d’un surplus.

1 Qu’est-ce qu’une calorie ?

La calorie est une unité de mesure de l’énergie. Notre corps a besoin d’énergie pour fonctionner, cette énergie, c’est une calorie. Les calories sont donc notre moteur énergétique.
En terme de santé, nous avons souvent affaire aux kilocalories, indiqués souvent pour 100g d’un aliment.
1 calories représente à peu près 4,18 Joules. Le Joule est l’unité de mesure internationale des valeurs énergétiques.

 

A quoi servent les calories ?

Elles sont un de nos besoins les plus élémentaires, se rapportant au besoin de manger. Elles constituent notre carburant pour faire fonctionner notre corps tout au long de la journée. Chaque jour on dépense des calories à travers notre activité physique quotidienne et on consomme également des calories en mangeant.

Aujourd’hui, à l’heure des réequilibrage alimentaire, régimes et du bien-être, nous avons souvent tendance à croire qu’une calorie est dangereux, et qu’elle est seulement là pour nous faire prendre quelques kilos. Mais une calorie est bien plus bénéfique que cela !
Tout aliment est composé de calories, qui seront notre énergie. Au cours d’une seule journée, le corps va sans cesse dépenser cette énergie qu’elles constituent : en bougeant, nous allons, bien sûr, les dépenser. Mais, notre organisme en a également un grand besoin, de jour comme de nuit. En effet, pour réfléchir, le cerveau en a besoin, ainsi que le cœur, les poumons, etc.

Elles servent, tout simplement, à nous apporter suffisamment d’énergie pour faire fonctionner correctement notre corps et notre organisme. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé de manger beaucoup moins que ce dont nous avons besoin. Le corps se retrouverait sous-alimenté en énergie et ne pourrait plus fournir les mêmes efforts, ce qui pourra être néfaste pour la santé.

Elles sont ou ?

Dans les boissons sucrée et les aliments. Une boisson sucrée ou un aliment est un apport énergétique parce qu’il contient des calories.

L’alimentation réunit plusieurs grandes familles qui sont les macronutriments, les glucides (sucre), les lipides (acides gras), Les protides (acides aminés, protéines, peptides) et les fibres

Or, chacune de ces familles n’a pas le même apport énergétique. Les glucides, le sucre, apportent une grande quantité d’énergie, mais qui aura une courte action. Ils seront rapidement assimilés par l’organisme et stockés si on ne les dépense pas rapidement.Un soda sucré apportera 140 kilocalories, par rapport à une pomme, qui n’en contient que 50, environ. La pomme, en terme d’énergie, sera plus lente à assimiler que le soda.

Parmi les plus gros apports énergétiques, les apports caloriques, nous avons les sucres, les mauvaises graisses et l’alcool. C’est ce que nous allons appeler les aliments riches. Ils ne sont pas riches par hasard, mais parce que leur apport calorique est énorme.

Nos besoins en apport calorique.

Nos besoins caloriques varient en fonction de nombreux paramètres, dont l’âge, le sexe, le poids et la tailles. On estime le besoin calorique journalier d’une femme d’environ 1800 kilocalories. Pour un homme, 2100 kilocalories.

Pour calculer le nombre de calories dont on a besoin au quotidien il suffit de calculer son metabolisme de base.

  • Femmes : MB = 9,740 x P + 172,9 x T – 4,737 x A + 667,051
  • Hommes : MB = 13,707 x P + 492,3 x T – 6,673 x A + 77,607

MB = Métabolisme de Base (en Calories)
P = Poids (en kg)
T = Taille (en mètre)
A = Age (en années)

Selon notre activité quotidienne, nous aurons un plus grand besoin en apport calorique, ou un besoin moindre. Généralement, le corps nous le dit : si nous avons faim, que notre corps réclame, c’est qu’il en a besoin.

 Le poids et les apports caloriques

Le corps se régule tout seul, il sait de quoi il a besoin, et en quelle quantité. Notre poids est stable à partir du moment où la dépense calorique quotidienne est égale à l’apport.

En d’autres termes, si nous avons un apport trop faible, le corps devra puiser dans ses réserves et il y aura une perte de poids. C’est le principe de la plupart des régimes et réequilibrage alimentaire.
Si l’apport calorique est trop élevé par rapport au besoin, le corps stockera, ce qui entraînera une prise de poids.

 Les calories des aliments : à vérifier, mais pas que !  

Un Big Mac, c’est 503Kcal. Si vous en mangez trois par jour et rien de plus, vous n’aurez consommé que 1509Kcal dans la journée. A ce rythme, on maigrit. Mais quelqu’un qui mangerait 60 pommes en un jour, à raison de 52Kcal la pomme, dépasserait largement l’apport calorique recommandé car cela fait 3120Kcal . Grossir en mangeant des pommes, c’est possible !

En d’autres termes, les calories ne peuvent pas être le seul élément pris en considération. Quand on connait l’apport calorique le mieux adapté à son organisme et à son mode de vie, reste à s’assurer un apport nutritif équilibré.

L’organisme n’a pas besoin que d’énergie : il lui faut des lipides, des glucides, des fibres, bref, tout le panel de nutriments nécessaires. Compter ses calories, c’est une chose, mais cela n’a pas de sens que dans le cadre d’une alimentation saine variée et équilibrée (encore et encore !).

Mon conseil :
Ne comptez pas vos calories, à part si on maitrise les macronutriments, micronutriments et le métabolisme, afin de ne pas se mettre en danger!